Supporters du CO
Bonjour et bienvenue sur le forum des supporters du Castres Olympique.
Pour une meilleure lisibilité il est mieux de se connecter ou de s'enregistrer Wink
Bonne navigation.

Flanker7

Départ Urios

Page 20 sur 28 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 24 ... 28  Suivant

Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Mehdistream81 le Jeu 30 Aoû - 18:17

Punaise, j écris simplement qu il y a une énorme différence entre l effectif de Clermont et le nôtre!!!!
Les anciens Clermontois sont partis de Clermont pour avoir du temps de jeu!!!!!
C est pas parce qu' Urios ira probablement là-bas que par magie les anciens de Clermont se retrouveront titulaires!!!!!!!!
Tous les joueurs revanchards ont du temps du jeu chez nous!!!
Et un Urdapilleta titulaire indiscutable chez nous, ne le sera pas à Clermont avec toutes cette concurrence!!!
Ensuite y a les critères jiff à respecter et dont la encore dans l effectif de Clermont Urdapilleta perdra également en temps de jeu joué!!!!
J écris juste que nos joueurs dans l effectif de Clermont perdront énormément en temps de jeu joué!!!!!
Notre équipe est faite par des formé au clubs , par des revanchards cherchant du temps de jeu, parmi eux pas mal d ex Clermontois!!!
Dans notre club tous ses revanchards formes un énorme collectif!!! Ils étaient pour la plupart des second couteaux dans d autre club!!! Chez nous , ils ont pratiquement tous des titulaires!!!!
Partir à Clermont dans un club ou déjà tous les postes sont doublés voir triplés par pratiquement que des internationaux à tous les postes, ben désolé, mais il sera difficile pour les joueurs qui suivront Urios de tenir la cadences, et d avoir plus de temps de jeu qu ils l ont chez nous!!!!
Puis désolé Urios à bel et bien dit que si il quittait notre club, c était pour Manager un Club avec un effectif de Stars, un énorme effectif!!! Qu' il puisse avoir des gros moyens pour pouvoir lui même recruter des énormes joueurs!!!!
Et sur tous les joueurs en fin de contrats désoler, seul pour moi Jelonch et Tichit auront plus de chance d être des titulaires indiscutable à Clermont...
Les autres vu l effectif Clermontois, la concurrence a leur poste et les nouvelles règles concernant les jiff ben désolé, perdront énormément de temps de jeu que chez nous!!!
J ai pas dis qu' ils réussiront pas, mais l effectif ,la concurrence n est pas la même chez nous qu a Clermont!!!
Et tous cela est à prendre en compte!!!
Et que ce soit Urios ou un autre Manager!!!!
avatar
Mehdistream81
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 853
Age : 37
Localisation : Castres
Date d'inscription : 03/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Mehdistream81 le Jeu 30 Aoû - 18:23

Et oui un Falatea, Hounkpatin, Fa anunu chez nous c est un renfort indéniable par rapport à Sione, Montes!!!!
Comme un Gerondeau , Speddind, Jacquet Firmin Kotze, chez nous ce sont d excellents renforts à en devenir des titulaires ..Mais à Clermont tous ses joueurs ne seront que des seconds couteaux!!!!!

Et ça beaucoup ici l oublient!!!
Ce qui marche chez nous avec ses joueurs la ne marchera pas à Clermont ou à chaque poste y a que des internationaux!!!!
avatar
Mehdistream81
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 853
Age : 37
Localisation : Castres
Date d'inscription : 03/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par jeanlouis le Jeu 30 Aoû - 18:33

Bref le depart d'Urios cest tout bénef selon toi. Mehdi réfléchis un peu quand même
avatar
jeanlouis
International
International

Masculin
Nombre de messages : 10686
Age : 73
Localisation : Saint Pierre et Miquelon
Emploi/loisirs : Retraité
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Mehdistream81 le Jeu 30 Aoû - 18:41

Punaises!!!!!!
Clermont possède dans son effectif 2 internationaux à chaque poste!!!
Les joueurs qui suivront Urios sincèrement n auront pas le même temps de jeu qu ils ont chez nous!!!! Ouvrez les yx!!!!! Je dis simplement qu il y aura très peu de joueurs comparer aux joueurs qu ils sont arrivés sous son management qu ils partiront dans ses valises c est tout...
J ai jamais dis que c était tout bénef!!!
avatar
Mehdistream81
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 853
Age : 37
Localisation : Castres
Date d'inscription : 03/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Mehdistream81 le Jeu 30 Aoû - 18:58

Prenons l exemple des 2 Laurent:
Sous leur management, ils sont fait pas mal de joueurs ou lancé pas mal de jeunes dans l effectif...
Quand ils sont parti aux Racing , il n ont pris que Dulin, Andreu, Claassen et Tales...
A l époque le Racing c était pas le Racing avec l effectif d aujourd'hui... et l effectif de Clermont est largement plus balaise que l effectif du Racing de l époque!!!
Ben parmi ses 4 là , la première saison seuls Andreu et Dulin ont eu du temps de jeu !!!! Et par la suite très peu de temps de jeu car énormément de conccurence!!!
Et pourtant les 2 Laurent ont fait venir pas mal de joueurs aux club....
L effectif de Clermont est un effectif 5 étoiles sans leurs blessures!!!
Pour s y imposé Urios ou pas comme Manager un joueur ça va pas être comme chez nous!!!
avatar
Mehdistream81
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 853
Age : 37
Localisation : Castres
Date d'inscription : 03/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par chris8135 le Jeu 30 Aoû - 20:07

Bref, excuse moi mais j'ai même pas eu envie de te lire, t'es trop acharné...

chris8135
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 677
Age : 40
Localisation : rennes
Date d'inscription : 07/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par alain le Jeu 30 Aoû - 21:37

+100000000000000000
Tu nous fatigues !!!!!!!!!

alain
Fédérale 1
Fédérale 1

Masculin
Nombre de messages : 243
Age : 47
Localisation : castres
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Mehdistream81 le Sam 1 Sep - 22:10

avatar
Mehdistream81
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 853
Age : 37
Localisation : Castres
Date d'inscription : 03/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Invité le Dim 2 Sep - 21:36

Bien malin celui qui pourra prédire ce que fera Urios à Clermont ou ailleurs. Et à la limite, je me fiche de ce qu'il fera. Il n'y a plus aucune logique dans le rugby. Je ne crois pas qu'il y ai un entraîneur capable à coup sûr de mener un club tout en haut. Même parmi les entraîneurs considérés comme les meilleurs, aucun n'a l'assurance du succès (Novès, Collazo, Cotter, Urios, Mignoni...).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par poco le Lun 3 Sep - 7:22

Je trouve que depuis le titre CUrios a beaucoup changé ! il n y  a qu' a écouter les interview avant le titre et après ! Il va falloir qu'il redescende très vite sur terre ............sinon gare à la chute !

poco
Pro D2
Pro D2

Féminin
Nombre de messages : 1165
Age : 65
Localisation : castres
Date d'inscription : 01/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par delice le Lun 3 Sep - 8:16

J'ai bien peur qu'il ai pris le melon depuis son titre ! Mon impression est qu'il pense que plus rien ne va lui résister , trop sûr de son avenir ! attention !
avatar
delice
Fédérale 1
Fédérale 1

Masculin
Nombre de messages : 377
Age : 72
Localisation : Castres
Emploi/loisirs : Athlétisme-Peinture.
Date d'inscription : 27/05/2013

http://delice46.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Invité le Lun 3 Sep - 9:18

C'est sûr que ses interview sont vraiment à l'opposé de l'humilité à laquelle il nous avait habitué. Sa discrétion aussi. Surtout que bon, il devrait se souvenir un peu de la saison :
- départ catastrophique, quelques bons matchs en raison des absents pour la tournée de l'EDF chez nos adversaires
- peu de blessures (merci les prépas)
- calendrier favorable, on a pris quelques bonnes équipes au bon moment
- chance sur la fin de saison, vis à vis des résultats des adversaires

Ce n'est qu'une fois en phase finale que le CO a paru chirurgical, serein, et maître de son destin. Là, OK, bonne prépa physique, bon mental, bons discours (quoique, l'annonce avec la 1/2...). Mais il y a un contexte qu'il faut savoir apprécier. D'ailleurs il devrait se souvenir qu'un titre se remet en jeu, il n'est pas acquis!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par juanito13 le Lun 3 Sep - 13:58

Travet est un incompris a écrit:C'est sûr que ses interview sont vraiment à l'opposé de l'humilité à laquelle il nous avait habitué. Sa discrétion aussi. Surtout que bon, il devrait se souvenir un peu de la saison :
- départ catastrophique, quelques bons matchs en raison des absents pour la tournée de l'EDF chez nos adversaires
- peu de blessures (merci les prépas)
- calendrier favorable, on a pris quelques bonnes équipes au bon moment
- chance sur la fin de saison, vis à vis des résultats des adversaires

Ce n'est qu'une fois en phase finale que le CO a paru chirurgical, serein, et maître de son destin. Là, OK, bonne prépa physique, bon mental, bons discours (quoique, l'annonce avec la 1/2...). Mais il y a un contexte qu'il faut savoir apprécier. D'ailleurs il devrait se souvenir qu'un titre se remet en jeu, il n'est pas acquis!

Donc en gros on est champion grâce à un concours de circonstances et de la réussite.....Tu n’es vraiment pas objectif, Urios a fait 3 saisons chez nous:
- on se qualifie 3 fois en barrages
- on bat Toulouse 3 fois la saison dernière dont 2 fois chez eux
- on est champion l’an dernier
- L’equipe et les joueurs n’ont jamais été aussi proches des joueurs chez qui le staff (CU, Ses adjoints, Rolland)semblent avoir su developper’un Fort sentiment d’appartenance au club voire à la ville.
- cette année post titre on démarre par une victoire au MHr qui n’avait plus perdu chez lui depuis 2 ans.
- et tout ces succès, dans un top’14 de plus en plus relevé !!!
- je rajouterai que tous les champions ont eu a un moment de la chance, peu de blessés, des concours de circonstances favorables etc....
Dans ces interviews il a répété avoir dit aux joueurs que l’on était plus champion, et que si on n’assumait pas ce titre c’est qu’on ne l’a pas mérité, c’est pas de l’humilité ça ?
Il est plus présent dans les médias car il est beaucoup plu sollicité grâce au titre et aux spéculations sur future destination. Mais son discours ne varie pas. Après on sent qu’il est sûr de lui, de son savoir-faire, ce qui est plutôt positif quand on manage une équipe.

Faudrait vraiment que tu m’expliques pourquoi ce ressentiment permanent contre Urios? Je me demande si tout simplement tu n’es pas allergique à la réussite.
avatar
juanito13
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2862
Age : 39
Localisation : Marignane
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Invité le Lun 3 Sep - 14:10

Ne me prête pas des propos que je n'ai pas eu. Je ne dis pas que notre réussite est de la chance. Par contre un concours de circonstance et de la réussite oui. Complètement. Pour gagner il faut pouvoir réunir le bon staff, dans les bonnes conditions avec le bon effectif. Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que Urios a le melon. Et je souhaite en effet relativiser son rôle dans le titre. A lire le forum, on dirait presque pour certains que dès qu'il sera parti, le stade va s'écrouler.

Avec les lolos aussi on a fait plein de phases finales (à la différence que le club n'avait pas cette expérience). Plein d'autres entraîneurs ont d'aussi bons résultats que Urios. Et on ne les propulsent pas gourous pour autant.

Quand j'écoute ses interviews du moment, je trouve qu'il plane, qu'il a changé. Ok il répète aux joueurs que le titre c'est finit... Le dire c'est une chose, en être conscient en son fort intérieur, c'est largement différent.

Pour te répondre, je n'aime pas Urios, car je le trouve beauf, mauvais communicant, trop bourru. Je n'aime pas le personnage, je trouve qu'il ne convient pas au club. J'ai une image du CO comme historique, élégant, travailleur. Et Urios, ne matche pas, selon moi au niveau du personnage. Là où un Lièvremont, les lolos, ou Reggiardo sont en plein dans le mille. C'est tout. Et j'ai clairement été énervé par son hésitation, et sa déclaration avant la demi. Ça m'a vraiment fâché. Et là je ne suis pas chaud à l'idée de passer un an d'interview sur ce qu'il fera plus tard. Alors ce sont les journalistes qui posent les questions, mais il faut savoir qu'il a pour totale liberté de leur imposer de ne pas aborder ce sujet.

Mais sinon, tu as raison, j'ai un problème avec la réussite selon la manière employée. Là j'ai aimé le titre, car c'était épique. Admettons on aurait gagné avec du rugby boum boum, j'aurais été dégoutté. En fait, je me fiche du résultat, c'est le panache qui m'intéresse. C'est aussi pour ça que je n'ai pas aimé le début de saison dernière car on a eu des défaites sacrément dégueulasses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Letons le Lun 3 Sep - 14:34

Travet est un incompris a écrit:Ne me prête pas des propos que je n'ai pas eu. Je ne dis pas que notre réussite est de la chance. Par contre un concours de circonstance et de la réussite oui. Complètement. Pour gagner il faut pouvoir réunir le bon staff, dans les bonnes conditions avec le bon effectif. Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que Urios a le melon. Et je souhaite en effet relativiser son rôle dans le titre. A lire le forum, on dirait presque pour certains que dès qu'il sera parti, le stade va s'écrouler.

Avec les lolos aussi on a fait plein de phases finales (à la différence que le club n'avait pas cette expérience). Plein d'autres entraîneurs ont d'aussi bons résultats que Urios. Et on ne les propulsent pas gourous pour autant.

Quand j'écoute ses interviews du moment, je trouve qu'il plane, qu'il a changé. Ok il répète aux joueurs que le titre c'est finit... Le dire c'est une chose, en être conscient en son fort intérieur, c'est largement différent.

Pour te répondre, je n'aime pas Urios, car je le trouve beauf, mauvais communicant, trop bourru. Je n'aime pas le personnage, je trouve qu'il ne convient pas au club. J'ai une image du CO comme historique, élégant, travailleur. Et Urios, ne matche pas, selon moi au niveau du personnage. Là où un Lièvremont, les lolos, ou Reggiardo sont en plein dans le mille. C'est tout. Et j'ai clairement été énervé par son hésitation, et sa déclaration avant la demi. Ça m'a vraiment fâché. Et là je ne suis pas chaud à l'idée de passer un an d'interview sur ce qu'il fera plus tard. Alors ce sont les journalistes qui posent les questions, mais il faut savoir qu'il a pour totale liberté de leur imposer de ne pas aborder ce sujet.

Mais sinon, tu as raison, j'ai un problème avec la réussite selon la manière employée. Là j'ai aimé le titre, car c'était épique. Admettons on aurait gagné avec du rugby boum boum, j'aurais été dégoutté. En fait, je me fiche du résultat, c'est le panache qui m'intéresse. C'est aussi pour ça que je n'ai pas aimé le début de saison dernière car on a eu des défaites sacrément dégueulasses.

Je suis pas toujours en désaccord avec toi et je verse très peu dans la polémique mais nous sommes sur un espace de discussion et ouvert au débat :

1 / Nous n'avons jamais eu l'image de club élégant. Historique, travailleur, discret certes mais il fut une époque avant l'ère Gaillard où nous faisions office de voyous. Avec de belles branlées à l'extérieur. Cela fait aussi partie de notre passé.

2 / Si Christophe Urios n'incarne pas le club comme tu le dis, qui l'incarne avec autant de force ? Faut-il te rappeler son nombre d'années passées ici. Nous avons historiquement un jeu basé sur le travail des avants, c'est honteux ? ( Ere Gaillard et années 2000, notre club tournait avec un seul joueur qui réalisait 60 % des points de l'équipe. ) J'ai souvenir aussi d'images de lui avec un nez cassé sur le terrain. C'est peut-être pas ton truc, mais Christophe est entré dans la légende du club. Tu peux pas le réfuter.

3 / Comment lui reprocher son aisance actuelle dans les médias ? Il est sollicité car c'est un candidat légitime pour l'EDF. Enfin punaise, c'est pas une formidable vitrine pour nous ? C'est peut être un emblématique du club qui va prendre peut être l'EDF, c'est pas neutre quand même


Enfin, comment ne pas saluer son travail sur la composition du staff, des joueurs, de la dynamique actuelle autour du club. Je te rappelle que c'est le premier entraîneur chez nous qui a des RDV fixes avec les supporters. C'est pas sympa ça ?

Je pense que pour le coup, tu n'es pas incompris, c'est que tu n'as pas compris.

Amitiés tout le monde. ( Salut PM Razz )





avatar
Letons
Fédérale 1
Fédérale 1

Masculin
Nombre de messages : 308
Age : 40
Localisation : Castres
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par carlau le Lun 3 Sep - 14:41

Travet est un incompris a écrit:Ne me prête pas des propos que je n'ai pas eu. Je ne dis pas que notre réussite est de la chance. Par contre un concours de circonstance et de la réussite oui. Complètement. Pour gagner il faut pouvoir réunir le bon staff, dans les bonnes conditions avec le bon effectif. Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que Urios a le melon. Et je souhaite en effet relativiser son rôle dans le titre. A lire le forum, on dirait presque pour certains que dès qu'il sera parti, le stade va s'écrouler.

Avec les lolos aussi on a fait plein de phases finales (à la différence que le club n'avait pas cette expérience). Plein d'autres entraîneurs ont d'aussi bons résultats que Urios. Et on ne les propulsent pas gourous pour autant.

Quand j'écoute ses interviews du moment, je trouve qu'il plane, qu'il a changé. Ok il répète aux joueurs que le titre c'est finit... Le dire c'est une chose, en être conscient en son fort intérieur, c'est largement différent.

Pour te répondre, je n'aime pas Urios, car je le trouve beauf, mauvais communicant, trop bourru. Je n'aime pas le personnage, je trouve qu'il ne convient pas au club. J'ai une image du CO comme historique, élégant, travailleur. Et Urios, ne matche pas, selon moi au niveau du personnage. Là où un Lièvremont, les lolos, ou Reggiardo sont en plein dans le mille. C'est tout. Et j'ai clairement été énervé par son hésitation, et sa déclaration avant la demi. Ça m'a vraiment fâché. Et là je ne suis pas chaud à l'idée de passer un an d'interview sur ce qu'il fera plus tard. Alors ce sont les journalistes qui posent les questions, mais il faut savoir qu'il a pour totale liberté de leur imposer de ne pas aborder ce sujet.

Mais sinon, tu as raison, j'ai un problème avec la réussite selon la manière employée. Là j'ai aimé le titre, car c'était épique. Admettons on aurait gagné avec du rugby boum boum, j'aurais été dégoutté. En fait, je me fiche du résultat, c'est le panache qui m'intéresse. C'est aussi pour ça que je n'ai pas aimé le début de saison dernière car on a eu des défaites sacrément dégueulasses.


Dernière édition par carlau le Lun 3 Sep - 15:05, édité 1 fois
avatar
carlau
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 3253
Age : 67
Localisation : Velaux (13)
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Invité le Lun 3 Sep - 14:46

Attention Letons, j'ai précisé qu'il s'agissait de ma vision du club, de ce que je ressentais, car Juanito me demandait d'expliquer pourquoi je n'aime pas Urios. Rien de plus. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier le titre, son travail et l'énergie qu'il y a mis. La différence tiens sans doute dans la position où je place le curseur. Je trouve que l'ère Urios est trop polarisée sur lui, alors que c'est un travail qui va au-delà du manager.
Et à la question de l'homme qui incarne le club, pour moi cela ne fait aucun doute, mais alors aucun de chez aucun, c'est PYR.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par carlau le Lun 3 Sep - 15:06

Letons a écrit:
Travet est un incompris a écrit:Ne me prête pas des propos que je n'ai pas eu. Je ne dis pas que notre réussite est de la chance. Par contre un concours de circonstance et de la réussite oui. Complètement. Pour gagner il faut pouvoir réunir le bon staff, dans les bonnes conditions avec le bon effectif. Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que Urios a le melon. Et je souhaite en effet relativiser son rôle dans le titre. A lire le forum, on dirait presque pour certains que dès qu'il sera parti, le stade va s'écrouler.

Avec les lolos aussi on a fait plein de phases finales (à la différence que le club n'avait pas cette expérience). Plein d'autres entraîneurs ont d'aussi bons résultats que Urios. Et on ne les propulsent pas gourous pour autant.

Quand j'écoute ses interviews du moment, je trouve qu'il plane, qu'il a changé. Ok il répète aux joueurs que le titre c'est finit... Le dire c'est une chose, en être conscient en son fort intérieur, c'est largement différent.

Pour te répondre, je n'aime pas Urios, car je le trouve beauf, mauvais communicant, trop bourru. Je n'aime pas le personnage, je trouve qu'il ne convient pas au club. J'ai une image du CO comme historique, élégant, travailleur. Et Urios, ne matche pas, selon moi au niveau du personnage. Là où un Lièvremont, les lolos, ou Reggiardo sont en plein dans le mille. C'est tout. Et j'ai clairement été énervé par son hésitation, et sa déclaration avant la demi. Ça m'a vraiment fâché. Et là je ne suis pas chaud à l'idée de passer un an d'interview sur ce qu'il fera plus tard. Alors ce sont les journalistes qui posent les questions, mais il faut savoir qu'il a pour totale liberté de leur imposer de ne pas aborder ce sujet.

Mais sinon, tu as raison, j'ai un problème avec la réussite selon la manière employée. Là j'ai aimé le titre, car c'était épique. Admettons on aurait gagné avec du rugby boum boum, j'aurais été dégoutté. En fait, je me fiche du résultat, c'est le panache qui m'intéresse. C'est aussi pour ça que je n'ai pas aimé le début de saison dernière car on a eu des défaites sacrément dégueulasses.

Je suis pas toujours en désaccord avec toi et je verse très peu dans la polémique mais nous sommes sur un espace de discussion et ouvert au débat :

1 / Nous n'avons jamais eu l'image de club élégant. Historique, travailleur, discret certes mais il fut une époque avant l'ère Gaillard où nous faisions office de voyous. Avec de belles branlées à l'extérieur. Cela fait aussi partie de notre passé.

2 / Si Christophe Urios n'incarne pas le club comme tu le dis, qui l'incarne avec autant de force ? Faut-il te rappeler son nombre d'années passées ici. Nous avons historiquement un jeu basé sur le travail des avants, c'est honteux ? ( Ere Gaillard et années 2000, notre club tournait avec un seul joueur qui réalisait 60 % des points de l'équipe. ) J'ai souvenir aussi d'images de lui avec un nez cassé sur le terrain. C'est peut-être pas ton truc, mais Christophe est entré dans la légende du club. Tu peux pas le réfuter.

3 / Comment lui reprocher son aisance actuelle dans les médias ? Il est sollicité car c'est un candidat légitime pour l'EDF. Enfin punaise, c'est pas une formidable vitrine pour nous ? C'est peut être un emblématique du club qui va prendre peut être  l'EDF, c'est pas neutre quand même


Enfin, comment ne pas saluer son travail sur la composition du staff, des joueurs, de la dynamique actuelle autour du club. Je te rappelle que c'est le premier entraîneur chez nous qui a des RDV fixes avec les supporters. C'est pas sympa ça ?

Je pense que pour le coup, tu n'es pas incompris, c'est que tu n'as pas compris.

Amitiés tout le monde. ( Salut PM  Razz  )


Tout est dit
avatar
carlau
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 3253
Age : 67
Localisation : Velaux (13)
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Letons le Lun 3 Sep - 15:15

Travet est un incompris a écrit:Attention Letons, j'ai précisé qu'il s'agissait de ma vision du club, de ce que je ressentais, car Juanito me demandait d'expliquer pourquoi je n'aime pas Urios. Rien de plus. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier le titre, son travail et l'énergie qu'il y a mis. La différence tiens sans doute dans la position où je place le curseur. Je trouve que l'ère Urios est trop polarisée sur lui, alors que c'est un travail qui va au-delà du manager.
Et à la question de l'homme qui incarne le club, pour moi cela ne fait aucun doute, mais alors aucun de chez aucun, c'est PYR.

Oui, donc sur un sujet Urios tu me parles de PYR... Bien sûr qu'il est le Taulier, et il est même parti pour établir le record de longévité. Il n'y a pas de débat dessus.

De plus, en tant que partenaire financier du club depuis 13 ans, je commence à entrapercevoir les arcanes de ce dernier, mais on parle d'Urios et du fait que tu l'aime pas.

Je me permet de recentrer le débat. c'est tout.

Cdt
avatar
Letons
Fédérale 1
Fédérale 1

Masculin
Nombre de messages : 308
Age : 40
Localisation : Castres
Date d'inscription : 23/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par juanito13 le Lun 3 Sep - 15:46

Letons a écrit:
Travet est un incompris a écrit:Ne me prête pas des propos que je n'ai pas eu. Je ne dis pas que notre réussite est de la chance. Par contre un concours de circonstance et de la réussite oui. Complètement. Pour gagner il faut pouvoir réunir le bon staff, dans les bonnes conditions avec le bon effectif. Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que Urios a le melon. Et je souhaite en effet relativiser son rôle dans le titre. A lire le forum, on dirait presque pour certains que dès qu'il sera parti, le stade va s'écrouler.

Avec les lolos aussi on a fait plein de phases finales (à la différence que le club n'avait pas cette expérience). Plein d'autres entraîneurs ont d'aussi bons résultats que Urios. Et on ne les propulsent pas gourous pour autant.

Quand j'écoute ses interviews du moment, je trouve qu'il plane, qu'il a changé. Ok il répète aux joueurs que le titre c'est finit... Le dire c'est une chose, en être conscient en son fort intérieur, c'est largement différent.

Pour te répondre, je n'aime pas Urios, car je le trouve beauf, mauvais communicant, trop bourru. Je n'aime pas le personnage, je trouve qu'il ne convient pas au club. J'ai une image du CO comme historique, élégant, travailleur. Et Urios, ne matche pas, selon moi au niveau du personnage. Là où un Lièvremont, les lolos, ou Reggiardo sont en plein dans le mille. C'est tout. Et j'ai clairement été énervé par son hésitation, et sa déclaration avant la demi. Ça m'a vraiment fâché. Et là je ne suis pas chaud à l'idée de passer un an d'interview sur ce qu'il fera plus tard. Alors ce sont les journalistes qui posent les questions, mais il faut savoir qu'il a pour totale liberté de leur imposer de ne pas aborder ce sujet.

Mais sinon, tu as raison, j'ai un problème avec la réussite selon la manière employée. Là j'ai aimé le titre, car c'était épique. Admettons on aurait gagné avec du rugby boum boum, j'aurais été dégoutté. En fait, je me fiche du résultat, c'est le panache qui m'intéresse. C'est aussi pour ça que je n'ai pas aimé le début de saison dernière car on a eu des défaites sacrément dégueulasses.

Je suis pas toujours en désaccord avec toi et je verse très peu dans la polémique mais nous sommes sur un espace de discussion et ouvert au débat :

1 / Nous n'avons jamais eu l'image de club élégant. Historique, travailleur, discret certes mais il fut une époque avant l'ère Gaillard où nous faisions office de voyous. Avec de belles branlées à l'extérieur. Cela fait aussi partie de notre passé.

2 / Si Christophe Urios n'incarne pas le club comme tu le dis, qui l'incarne avec autant de force ? Faut-il te rappeler son nombre d'années passées ici. Nous avons historiquement un jeu basé sur le travail des avants, c'est honteux ? ( Ere Gaillard et années 2000, notre club tournait avec un seul joueur qui réalisait 60 % des points de l'équipe. ) J'ai souvenir aussi d'images de lui avec un nez cassé sur le terrain. C'est peut-être pas ton truc, mais Christophe est entré dans la légende du club. Tu peux pas le réfuter.

3 / Comment lui reprocher son aisance actuelle dans les médias ? Il est sollicité car c'est un candidat légitime pour l'EDF. Enfin punaise, c'est pas une formidable vitrine pour nous ? C'est peut être un emblématique du club qui va prendre peut être  l'EDF, c'est pas neutre quand même


Enfin, comment ne pas saluer son travail sur la composition du staff, des joueurs, de la dynamique actuelle

autour du club. Je te rappelle que c'est le premier entraîneur chez nous qui a des RDV fixes avec les supporters. C'est pas sympa ça ?

Je pense que pour le coup, tu n'es pas incompris, c'est que tu n'as pas compris.

Amitiés tout le monde. ( Salut PM  Razz  )

Je souscrit à 100% avec ta réponse, les figures historiques du club ce sont des combattants besogneux tel Cholley, Diaz, bourdet, Urios etc....et le public castrais aime les mecs qui ferraillent, qui sont durs au mal et qu’il donne tout sur le terrain, même avec un talent limité. On s’extasie plus devant devant José Diaz que devant Castaignede chez nous, c’est la culture du club!
C’est ce qu’etait Urios en tant que joueur, un dur au mal besogneux qui faisait mal à l’adversaire.
Le seul élégant emblèmatique chez nous c’etait Francis Rui, et Gary Whetton dans un style.
Que tu le trouves bourru c’est normal car il est bourru, avec en plus l’accent qui va avec et le physique. Par contre il n’est pas moins élégant que Labit qui a parfois des propos très déplacés mais avec une forme plus policée peut-être.
Et n’oublies pas qu’alain Gaillard avait aussi des discours très testostérone, il etait bourru aussi.
Et CU c’est au contraire un bon communiquant, les médias aiment ses bons mots et son personnage et ça donne de la visibilité au club, qui en manque souvent.





avatar
juanito13
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2862
Age : 39
Localisation : Marignane
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Mehdistream81 le Lun 3 Sep - 16:22

Pour notre ami Travers l incompris :
Message du Dalaï Lama Christophe du Rugby:
https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://video.rugbyrama.fr/rugby/top-14-urios-castres-l-equipe-de-france-ce-serait-une-enorme-fierte_vid1120434/video.shtml&ved=0ahUKEwiImIHinJ_dAhUB1hoKHaWxB6EQqQIIQCgBMAM&usg=AOvVaw1_jgBogQrpJyHT3XvzAanN


On le voit même avec Pelous et Darricarerre sur une autre interview un sujet concernant la philosophie comment améliorer en gros l équipe de France de rugby...
Il parle même de 2023...
Sincèrement ,meme si c est toujours flou pour le remplaçant de Brunel après la coupe du monde 2019, la piste Urios en prend le chemin!!!!
avatar
Mehdistream81
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 853
Age : 37
Localisation : Castres
Date d'inscription : 03/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par JL8166 le Lun 3 Sep - 18:59

carlau a écrit:
Letons a écrit:
Travet est un incompris a écrit:Ne me prête pas des propos que je n'ai pas eu. Je ne dis pas que notre réussite est de la chance. Par contre un concours de circonstance et de la réussite oui. Complètement. Pour gagner il faut pouvoir réunir le bon staff, dans les bonnes conditions avec le bon effectif. Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que Urios a le melon. Et je souhaite en effet relativiser son rôle dans le titre. A lire le forum, on dirait presque pour certains que dès qu'il sera parti, le stade va s'écrouler.

Avec les lolos aussi on a fait plein de phases finales (à la différence que le club n'avait pas cette expérience). Plein d'autres entraîneurs ont d'aussi bons résultats que Urios. Et on ne les propulsent pas gourous pour autant.

Quand j'écoute ses interviews du moment, je trouve qu'il plane, qu'il a changé. Ok il répète aux joueurs que le titre c'est finit... Le dire c'est une chose, en être conscient en son fort intérieur, c'est largement différent.

Pour te répondre, je n'aime pas Urios, car je le trouve beauf, mauvais communicant, trop bourru. Je n'aime pas le personnage, je trouve qu'il ne convient pas au club. J'ai une image du CO comme historique, élégant, travailleur. Et Urios, ne matche pas, selon moi au niveau du personnage. Là où un Lièvremont, les lolos, ou Reggiardo sont en plein dans le mille. C'est tout. Et j'ai clairement été énervé par son hésitation, et sa déclaration avant la demi. Ça m'a vraiment fâché. Et là je ne suis pas chaud à l'idée de passer un an d'interview sur ce qu'il fera plus tard. Alors ce sont les journalistes qui posent les questions, mais il faut savoir qu'il a pour totale liberté de leur imposer de ne pas aborder ce sujet.

Mais sinon, tu as raison, j'ai un problème avec la réussite selon la manière employée. Là j'ai aimé le titre, car c'était épique. Admettons on aurait gagné avec du rugby boum boum, j'aurais été dégoutté. En fait, je me fiche du résultat, c'est le panache qui m'intéresse. C'est aussi pour ça que je n'ai pas aimé le début de saison dernière car on a eu des défaites sacrément dégueulasses.

Je suis pas toujours en désaccord avec toi et je verse très peu dans la polémique mais nous sommes sur un espace de discussion et ouvert au débat :

1 / Nous n'avons jamais eu l'image de club élégant. Historique, travailleur, discret certes mais il fut une époque avant l'ère Gaillard où nous faisions office de voyous. Avec de belles branlées à l'extérieur. Cela fait aussi partie de notre passé.

2 / Si Christophe Urios n'incarne pas le club comme tu le dis, qui l'incarne avec autant de force ? Faut-il te rappeler son nombre d'années passées ici. Nous avons historiquement un jeu basé sur le travail des avants, c'est honteux ? ( Ere Gaillard et années 2000, notre club tournait avec un seul joueur qui réalisait 60 % des points de l'équipe. ) J'ai souvenir aussi d'images de lui avec un nez cassé sur le terrain. C'est peut-être pas ton truc, mais Christophe est entré dans la légende du club. Tu peux pas le réfuter.

3 / Comment lui reprocher son aisance actuelle dans les médias ? Il est sollicité car c'est un candidat légitime pour l'EDF. Enfin punaise, c'est pas une formidable vitrine pour nous ? C'est peut être un emblématique du club qui va prendre peut être  l'EDF, c'est pas neutre quand même


Enfin, comment ne pas saluer son travail sur la composition du staff, des joueurs, de la dynamique actuelle autour du club. Je te rappelle que c'est le premier entraîneur chez nous qui a des RDV fixes avec les supporters. C'est pas sympa ça ?

Je pense que pour le coup, tu n'es pas incompris, c'est que tu n'as pas compris.

Amitiés tout le monde. ( Salut PM  Razz  )


Tout est dit

Rien à rajouter, C.Urios est un historique du club, champion comme joueur, et comme entraineur.
Que veux tu reprocher à un entraineur, qui qui te qualifie en barrage pendant deux ans, et qui est champion de France la troisième année, tu lui lève ton chapeau et tu dis merci.

JL8166
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2669
Age : 65
Localisation : BANYULS SUR MER 66650
Emploi/loisirs : Rugby- et dans mes vignes
Date d'inscription : 18/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Mehdistream81 le Lun 3 Sep - 19:13

Il a largement plus apporter au club que les 2 Laurent!!
Regarde l effectif, le staff, les préparateurs physiques, l analyste vidéos, les dromes, les joueurs qu' ils à fait venir au club comparer aux 2 Laurent!!!
Et tous ceci sera du bonus pour Reggiardo!!!
Reggiardo pourra s appuyer de ce qu Urios à apporter au club, meme si certains joueurs partiront sans doute que certains membres du staff aussi, mais Reggiardo aura vachement plus de moyen qu en 2015 ou il a sauvé le club!!!
Tout cela grave à Urios!!!
avatar
Mehdistream81
Fédérale 3
Fédérale 3

Masculin
Nombre de messages : 853
Age : 37
Localisation : Castres
Date d'inscription : 03/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Drop64 le Lun 3 Sep - 19:26

Mehdistream81 a écrit:Pour notre ami Travers l incompris :
Message du Dalaï Lama Christophe du Rugby:
https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://video.rugbyrama.fr/rugby/top-14-urios-castres-l-equipe-de-france-ce-serait-une-enorme-fierte_vid1120434/video.shtml&ved=0ahUKEwiImIHinJ_dAhUB1hoKHaWxB6EQqQIIQCgBMAM&usg=AOvVaw1_jgBogQrpJyHT3XvzAanN


On le voit même avec Pelous et Darricarerre sur  une autre interview un sujet concernant la philosophie comment améliorer en gros l équipe de France de rugby...
Il parle même de 2023...
Sincèrement  ,meme si c est toujours flou pour le remplaçant de Brunel après la coupe du monde 2019, la piste Urios en prend le chemin!!!!

Définitivement convaincu que cette personnalité complexe, comme soulignait par je ne sais plus qui, c'est celle d'un artiste...avec la sensibilité, le comportement et la philosophie qui vont avec.

Drop64
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2519
Age : 55
Localisation : pau
Date d'inscription : 13/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Drop64 le Lun 3 Sep - 19:33

JL8166 a écrit:
carlau a écrit:
Letons a écrit:
Travet est un incompris a écrit:Ne me prête pas des propos que je n'ai pas eu. Je ne dis pas que notre réussite est de la chance. Par contre un concours de circonstance et de la réussite oui. Complètement. Pour gagner il faut pouvoir réunir le bon staff, dans les bonnes conditions avec le bon effectif. Ce que je veux dire c'est que j'ai l'impression que Urios a le melon. Et je souhaite en effet relativiser son rôle dans le titre. A lire le forum, on dirait presque pour certains que dès qu'il sera parti, le stade va s'écrouler.

Avec les lolos aussi on a fait plein de phases finales (à la différence que le club n'avait pas cette expérience). Plein d'autres entraîneurs ont d'aussi bons résultats que Urios. Et on ne les propulsent pas gourous pour autant.

Quand j'écoute ses interviews du moment, je trouve qu'il plane, qu'il a changé. Ok il répète aux joueurs que le titre c'est finit... Le dire c'est une chose, en être conscient en son fort intérieur, c'est largement différent.

Pour te répondre, je n'aime pas Urios, car je le trouve beauf, mauvais communicant, trop bourru. Je n'aime pas le personnage, je trouve qu'il ne convient pas au club. J'ai une image du CO comme historique, élégant, travailleur. Et Urios, ne matche pas, selon moi au niveau du personnage. Là où un Lièvremont, les lolos, ou Reggiardo sont en plein dans le mille. C'est tout. Et j'ai clairement été énervé par son hésitation, et sa déclaration avant la demi. Ça m'a vraiment fâché. Et là je ne suis pas chaud à l'idée de passer un an d'interview sur ce qu'il fera plus tard. Alors ce sont les journalistes qui posent les questions, mais il faut savoir qu'il a pour totale liberté de leur imposer de ne pas aborder ce sujet.

Mais sinon, tu as raison, j'ai un problème avec la réussite selon la manière employée. Là j'ai aimé le titre, car c'était épique. Admettons on aurait gagné avec du rugby boum boum, j'aurais été dégoutté. En fait, je me fiche du résultat, c'est le panache qui m'intéresse. C'est aussi pour ça que je n'ai pas aimé le début de saison dernière car on a eu des défaites sacrément dégueulasses.

Je suis pas toujours en désaccord avec toi et je verse très peu dans la polémique mais nous sommes sur un espace de discussion et ouvert au débat :

1 / Nous n'avons jamais eu l'image de club élégant. Historique, travailleur, discret certes mais il fut une époque avant l'ère Gaillard où nous faisions office de voyous. Avec de belles branlées à l'extérieur. Cela fait aussi partie de notre passé.

2 / Si Christophe Urios n'incarne pas le club comme tu le dis, qui l'incarne avec autant de force ? Faut-il te rappeler son nombre d'années passées ici. Nous avons historiquement un jeu basé sur le travail des avants, c'est honteux ? ( Ere Gaillard et années 2000, notre club tournait avec un seul joueur qui réalisait 60 % des points de l'équipe. ) J'ai souvenir aussi d'images de lui avec un nez cassé sur le terrain. C'est peut-être pas ton truc, mais Christophe est entré dans la légende du club. Tu peux pas le réfuter.

3 / Comment lui reprocher son aisance actuelle dans les médias ? Il est sollicité car c'est un candidat légitime pour l'EDF. Enfin punaise, c'est pas une formidable vitrine pour nous ? C'est peut être un emblématique du club qui va prendre peut être  l'EDF, c'est pas neutre quand même


Enfin, comment ne pas saluer son travail sur la composition du staff, des joueurs, de la dynamique actuelle autour du club. Je te rappelle que c'est le premier entraîneur chez nous qui a des RDV fixes avec les supporters. C'est pas sympa ça ?

Je pense que pour le coup, tu n'es pas incompris, c'est que tu n'as pas compris.

Amitiés tout le monde. ( Salut PM  Razz  )


Tout est dit

Rien à rajouter, C.Urios est un historique du club, champion comme joueur, et comme entraineur.
Que veux tu reprocher à un entraineur, qui qui te qualifie en barrage pendant deux ans, et qui est champion de France la troisième année, tu lui lève ton chapeau et tu dis merci.

On va attendre la fin de la saison...ce sera peut-être un merci éternel Very Happy
@Letons Bravo pour ce plaidoyer

Drop64
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2519
Age : 55
Localisation : pau
Date d'inscription : 13/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Départ Urios

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 28 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 24 ... 28  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum