Supporters du CO
Bonjour et bienvenue sur le forum des supporters du Castres Olympique.
Pour une meilleure lisibilité il est mieux de se connecter ou de s'enregistrer Wink
Bonne navigation.

Flanker7

"Le rugby de demain"

Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty "Le rugby de demain"

Message par Patoche93 le Lun 24 Déc - 14:50

Qu'est-ce que le "rugby de demain" ?
Suffit-il d'être une métropole, avoir un grand stade, un gros budget pour incarner le "rugby de demain" ? Je m'interroge ... Il y aurait donc un "rugby d'hier" ?
Pour rappel les petites et moyennes villes ont brillé telles que Castres champion 1993, 2013, 2018 (finaliste 1995, 2014), Biarritz champion 2002, 2005, 2006 (finaliste 1992) et vice-champion d'Europe 2005 et 2010, Agen finaliste 2002. N'oublions pas Colomiers, Brive ...
La métropole Lyon n'a plus rien gagné depuis ... 1933 lol et Montpellier n'a jamais été champion ...
Il n'y a pas de vérité absolue. On peut être un grand manager et dire d'énormes conneries !
Patoche93
Patoche93
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2249
Age : 35
Localisation : CASTRES, capitale d'Occitanie
Emploi/loisirs : Docteur/Professeur/Ecrivain/AntiST-SCA-SCM
Date d'inscription : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par juanito13 le Lun 24 Déc - 14:57

Patoche93 a écrit:Qu'est-ce que le "rugby de demain" ?
Suffit-il d'être une métropole, avoir un grand stade, un gros budget pour incarner le "rugby de demain" ? Je m'interroge ... Il y aurait donc un "rugby d'hier" ?
Pour rappel les petites et moyennes villes ont brillé telles que Castres champion 1993, 2013, 2018 (finaliste 1995, 2014), Biarritz champion 2002, 2005, 2006 (finaliste 1992) et vice-champion d'Europe 2005 et 2010, Agen finaliste 2002. N'oublions pas Colomiers, Brive ...
La métropole Lyon n'a plus rien gagné depuis ... 1933 lol et Montpellier n'a jamais été champion ...
Il n'y a pas de vérité absolue. On peut être un grand manager et dire d'énormes conneries !

Dans les exemples que tu cites, seul le CO est encore en haut de l’affiche. Où sont Béziers, Lourdes, Dax, Narbonne, bayonne, Biarritz, Bourgoin , mont de marsan etc.....
Les meilleurs aujourd’hui: Asm, Toulouse, paris, racing, mhr, bordeaux, Lyon, Toulon, et Nous. On a une ville 3 fois plus petite Que Toulon ou Clermont, et je parle même pas des grandes métropoles.
Donc oui le rugby de demain, en top 14, sera composé de grandes villes, et de quelques exceptions comme nous, tant que nous aurons un actionnaire aussi fort et implique que Pierre Fabre.
Sur le fond Urios a raison, mais il n’a pas à dire ça tant qu’il est chez nous et surtout à dédaigner un public qu’il a longtemps porter au pinacle.
juanito13
juanito13
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 3167
Age : 40
Localisation : Marignane
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Patoche93 le Lun 24 Déc - 15:58

Oui c'est vrai Juanito, Castres est à ce jour une exception. La France crèvera a force de tout vouloir concentrer dans les métropoles ... On peut bien vivre, être heureux, avoir un grand club et gagner des titres, se développer dans la France périphérique, tel était le message de M. Pierre Fabre. Espérons la liaison autoroutière Castres-Toulouse pour inciter des gens dans notre merveilleuse cité.
Patoche93
Patoche93
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2249
Age : 35
Localisation : CASTRES, capitale d'Occitanie
Emploi/loisirs : Docteur/Professeur/Ecrivain/AntiST-SCA-SCM
Date d'inscription : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Drop64 le Lun 24 Déc - 17:07

Pour moi, c'est un rugby dans une région, une ville, culturellement rugby...

Un rugby spectacle, dans un stade plein (10, 20, 30 000 spectateurs...peu importe)  ...suffisamment "rentable", avec un mécène, pour disposer d'un budget concurrentiel, susceptible d'évoluer à la hausse, pour lutter contre les meilleures écuries...

Drop64
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2732
Age : 56
Localisation : pau
Date d'inscription : 13/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par pat81 le Lun 24 Déc - 17:11

Je me rappelle une reflexion de Revol pour le moment ça va mais un jour peut être que l'on ne pourra pas suivre si les budgets augmentent inconsidérément. Donc un rugby de métropoles et de riches avec beaucoup de supporters et de retombées financières.
pat81
pat81
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2927
Age : 67
Localisation : castres
Date d'inscription : 07/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par masa81 le Lun 24 Déc - 17:22

Ça fait longtemps déjà que Revol nous prépare à des lendemain moins glorieux et le type de recrutement qu'il autorise depuis 2-3 ans en est le signal le plus parlant... On a vraiment l'impression que le CO est en mode survie pour suivre la course folle à l'armement mais que tôt ou tard, le pragmatisme et le professionnalisme du club ne suffira plus à compenser les écarts financiers avec les clubs des grandes métropoles.. Surtout que la formation n'est pas à un niveau suffisant, quand on voit à quel point l'équipe espoir s'est affaibli en deux ans, c'est pas bon signe

masa81
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 1875
Age : 43
Localisation : Mazamet
Date d'inscription : 02/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Patoche93 le Lun 24 Déc - 17:25

Donc le "rugby de demain" c'est le "rugby business" comme disait un certain M. Altrad ? Revol doit trouver de nouveaux partenaires économiques. Mais l'argent ne fait pas tout.
Patoche93
Patoche93
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2249
Age : 35
Localisation : CASTRES, capitale d'Occitanie
Emploi/loisirs : Docteur/Professeur/Ecrivain/AntiST-SCA-SCM
Date d'inscription : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par juanito13 le Lun 24 Déc - 17:36

Patoche93 a écrit:Donc le "rugby de demain" c'est le "rugby business" comme disait un certain M. Altrad ? Revol doit trouver de nouveaux partenaires économiques. Mais l'argent ne fait pas tout.

Trouver des partenaires économiques quand tu es un club absolument pas médiatique, ça me semble très très compliqué.....Tant que PYR sera là ça devrait aller, mais une fois qu’il sera parti, il m’étonnerait que le prochain dirigeant des labos ait la fibre CO comme lui.
juanito13
juanito13
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 3167
Age : 40
Localisation : Marignane
Date d'inscription : 12/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Bleus et blancs 81 le Lun 24 Déc - 17:37

Malheureusement, c'est ça. Il suffit d écouter les journalistes de canal qui ne s enflamme que pour les clubs des grandes villes, même Bayle a oublié les villes où il allait à ses débuts.
Et je ne parle même pas des stars étrangères seules dignes d extase et après on pleure les résultats du xv de France alors que ça fait 10 ans qu on écarte nos jeunes en top 14. Mais elles font jolies sur les bandes annonces tv😠

Bleus et blancs 81
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 1086
Age : 48
Localisation : castres
Date d'inscription : 24/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Nicosablay le Lun 24 Déc - 17:43

Bleus et blancs 81 a écrit:Malheureusement, c'est ça. Il suffit d écouter les journalistes de canal qui ne s enflamme que pour les clubs des grandes villes, même Bayle a oublié les villes où il allait à ses débuts.
Et je ne parle même pas des stars étrangères seules dignes d extase et après on pleure les résultats du xv de France alors que ça fait 10 ans qu on écarte nos jeunes en top 14. Mais elles font jolies sur les bandes annonces tv😠
Et oui, bonjour le rugby fric! Au revoir le rugby de clocher comme on l'aime.... "Le rugby de demain" 844562 "Le rugby de demain" 844562 "Le rugby de demain" 844562
Nicosablay
Nicosablay
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 33
Localisation : Brassac
Date d'inscription : 20/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Patoche93 le Lun 24 Déc - 18:09

N'écoutez pas ces médias parisiens qui sont en extase dès que l'on parle des clubs des métropoles.
CO petite ville, grande équipe. Revol est un grand président, un jour il trouvera un digne successeur. Des clubs des métropoles qui font des saisons merdiques y en a aussi (Toulouse, Paris, Montferrand, Toulon ...)
Patoche93
Patoche93
Pro D2
Pro D2

Masculin
Nombre de messages : 2249
Age : 35
Localisation : CASTRES, capitale d'Occitanie
Emploi/loisirs : Docteur/Professeur/Ecrivain/AntiST-SCA-SCM
Date d'inscription : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Travet vous l'avait dit le Dim 4 Aoû - 22:49

Le rugby était un sport qui s'est toujours comparé au foot. Aujourd'hui c'est une manne financière, un spectacle. Et ses acteurs louchent depuis longtemps sur le foot, notamment l'aspect financier qu'il génère.

Ca a commencé avec une envolée des salaires des joueurs. Puis des avantages au delà du salaire. Désormais les président sont devenus médiatiques, et le rugby se déporte sur les grandes villes (là où il y a le chaland). Le but n'est plus un sport, mais faire de l'argent.

C'est bien pour cela que le rugby, bien qu'il devienne dangereux, ne dévie pas d'un pouce. Que l'on fait beaucoup de match même si on sait que c'est trop.

De nos jours, il faut avoir un truc qui brasse du fric, donc grande ville susceptible d'étendre son inifluence à sa région, de brasser tout un tas d'argent amené par des partenaires. Castres est n'est pas une exception, c'est juste que nous ne sommes pas une grande ville. Mais sur l'autre condition du rugby moderne, le fric, là on se rattrape. Tant que nous sommes adossé à un gros groupe privé, on existe. Mais c'est là la seule condition de notre existance. Car la ville, tout le monde s'en fout. Au mieux, on peuple le paysage rugbystique avec ce rôle ridicule du petit poucet, qu'aiment se raconter les parisiens bobos.

Le rugby de demain ce sera encore plus de fric, quite à faire des trucs extrêmement débiles que même le foot n'a jamais osé. Comme la ligue celte avec des sudafs et italiens, le Super Rugby absolument incopréhensible, penser à une pseudo ligue mondiale doublon de la coupe du Monde, etc...

Je pense que dans ce rugby, nous allons mourir. C'est pour moi une évidence. Si la masse financière monte encore, nous aurons besoin de remplir la seconde condition, celle d'être une grande ville. Ce n'est pas possible. Il suffit que des investisseurs dopent certains clubs, et cela passera. Par exemple l'UBB, selon à qui il serait vendu... Pour l'instant on tient, mais étant donné que le besoin financier ne cesse d'augmenter, je ne vois pas pourquoi le rugby deviendrait subitement raisonnable.

Et même Revol n'y pourra rien. En plus il vieillit et le groupe PF n'est pas le siens, il ne l'a pas créé. Pas sûr donc que la succession se fasse comme il faut. Surtout que le groupe ne vit pas une période facile. Finit le temps où les gens prenaient le produit que leur tendait le pharmacien. Beaucoup de concurrence désormais, une forte demande pour du moins industriel (et moins cher), et le retour du parfum dans beaucoup de produits Avène les rend moins performant sur les peaux sensibles. Et le CO ne tient pas à grand chose. L'eau thermale est la béquille de PF, lui même la béquille du CO.
La ville est totalement inexistante sur le sujet et ne fera rien. Elle reste empêtrée dans des travaux que d'autres n'ont jamais fait auparavant.

Le meeting d'athlé : mort
Le concours hippique : mort
La foire économique : divisée par 2 ou 3
Couleurs du monde : divisé par 2
Extravadanse : divisé par 2

Il ne reste que les animations payées par les commerçant en partie (Marché de Noël, Carnaval vénitien). D'une manière générale, jamais le rugby n'a été autant dépendant de l'économie nationale et locale. Hors les deux sont mals.

D'autant plus qu'avec l'effritement de sa base de licenciés, le rugby vit sous perfusion. Donc non, je ne vois pas malheureusement comment un rugby éthique, intelligent, et décentré de la course à l'argent pourrait émerger dans les années à venir.

Travet vous l'avait dit
Fédérale 2
Fédérale 2

Masculin
Nombre de messages : 183
Age : 35
Localisation : Nice
Date d'inscription : 29/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

"Le rugby de demain" Empty Re: "Le rugby de demain"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum